C'est la rentrée sur Elfs-School: travaux, reprise des cours et nouveautés au programme !

Partagez | 
 

 [RP privé - Electonse Scarlet - Son Stife] L'enquête avance... Ou recule...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar


Electonse Scarlet


RPGAge : 20

IRL
IRL
Prénom: Julian
Date de Naissance: 04.11.1996
Petit mot sur toi...:

MessageSujet: Re: [RP privé - Electonse Scarlet - Son Stife] L'enquête avance... Ou recule... Mer 1 Fév - 2:30



Au moins, elle savait se défendre, elle avait ça pour elle. L'homme la regardait agir, s'agitant de gauche à droite pour éviter les coups. Elle était douée pour se mouvoir au travers des coups, elle pouvait même se glisser dans le dos de son adversaire. Au départ j'allais certainement me retourner pour attraper ses mains, mais finalement c'était inutile, elle n'allait pas utiliser d'arme blanche et je sentit sa main se poser sur mon dos alors j'ai simplement décider de ne pas bouger, laissant faire à son incantation qui semblait pouvoir calmer les ardeurs de la plus sauvage des bêtes. Alors qu'elle avait finit de farfouiller son téléphone portable, j'avais un petit sourire qui se dégageait de mon visage, en claquant des doigts, elles pouvaient sentir une décharge frapper son bras et laisser son téléphone portable tomber au sol... Son bras lui, en plus de lui infliger une douleur intense, le faisait se pendre comme un vulgaire bout de viande

- Première leçon, éviter tout rapprochement avec ton adversaire avant de connaître ses capacités. Ta maîtrise de l'eau est excellente, et il s'agit d'un pouvoir très polyvalent qui peut servir à de nombreuses situations, malheureusement, elle ouvre la porte à des faiblesses néfastes à son utilisateur. L'une d'entre elle est celle que je t'ai infligé, la conductivité. Certe l'eau pure est comme le caoutchouc, non-conducteur. Mais ce qui conduit l'électricité dans l'eau sont les éléments minéraux ce qui n'est pas compliqué à déplacer quand la main est directement posé contre une armure faite de divers matériaux. La douleur que tu ressens est une paralysie au niveau du bras, comme une décharge produite par les tazers, il va rester comme ça encore environ 30 minutes.

C'était déjà un fait assez spectaculaire qu'elle puisse se servir d'eau pure comme ça. La plupart des aquamanciens ne manipule que de l'eau minérale. Elle contrôlait bien son pouvoir mais il lui manquait encore un peu de pratique pour exceller dans ce domaine. Quelque chose auquel il ne pouvait certainement pas la reprocher pour une élève, peu de gens à son âge arriverait à ce niveau, il faut dire qu'au moins elle savait parler... Sinon, c'est vrai qu'elle avait utilisé des tranquillisants pour... Ah oui... Bouillant... La plupart du temps, les tranquillisants sont utilisés dans les kidnappings ou pour une attaque surprise, infligeant ainsi un gros désavantage à l'adversaire. Pouvant ainsi prendre l'avantage sur le combat sans trop de problème...

- Le problème des tranquillisants et autre drogue que tu injectes, c'est qu'ils deviennent beaucoup moins utiles à partir du moment où ton adversaire et toi sont déjà en combat. Il peut ainsi trouver une combine pour éviter que ton injection ne lui fasse de l'effet, pour ma part je n'utilise que mes dons raciaux, étant extrêmement bouillant à l'intérieur, je me suis permis de le faire évaporer non pas dans mon corps, ce qui pourrait être néfaste mais par les ouvertures entre chaque écaille...

Maintenant que la petite leçon avait été donner car oui, même si ça pouvait paraître énervant, il adorait partager son savoir avec ces élèves. Et des assassins avec des poisons ou des tranquillisants, il en a connut énormément alors autant apprendre à cette jeune fille de ne pas faire les mêmes erreurs qu'eux. Il fallait reconnaître que devoir faire du mal à cette fille était plutôt triste, après tout de bon élève comme ça c'était plutôt rare, enfin si elle venait en cours se serait encore mieux. Il avait pu voir ce qu'elle valait au corps à corps et sur ses compétences, alors il n'y avait plus de raison de faire durer ce combat plus longtemps. Il frappa alors le sol de son pied et fit voler les bouches d’égouts pour en faire jaillir l'eau comme des geysers, il tendit ses mains dans leur direction pour qu'en plus de l'eau, la terre vienne s'y mêler, venant peu à peu se transformer en deux grand serpents de boue venant s'enrouler autours d'elle et finalement se durcir pour en devenir presque une boule de roche durcie, permettant ainsi de voir juste la tête de notre "délinquante" au travers de celle-ci.

- Pour le cours d'aujourd'hui je vais te donner une note de 15/20, les points retirés c'est simplement parce que tu ne viens pas en cours et que deuxièmement je ne met jamais plus de 18/20 à un élève. Personne n'est parfait après tout...

Il sortit alors son épée du sol et frappa la grosse boule de roche pour en libérer la jeune fille, cependant ses mains étaient liés devant elle par des espèces de menottes toute faite mais imposante crée à partir de tout ça. Il ramassa ensuite le téléphone de la jeune fille, frottant un peu sa main dessus pour y déblayer la poussière et les quelques crasses reçue par l'attaque du professeur, et avec une petite maîtrise de la terre, recoller les morceaux de verres brisé lorsqu'il est tombé au sol. Je vins moi-même le déposer dans la poche de la jeune fille et enfin on pouvait entreprendre une discussion normale.

- Tu es douée pour une délinquante qui parle beaucoup, il te manque encore quelque base, si tu viens à mon cours je pourrais t'apprendre à t'en servir encore mieux. Maintenant rentrons au lycée et tu pourras effectuer ton "affaire" important. Il est clair que tu n'es pas la meurtrière que je cherche mais on discuteras tout de même de la punition que tu mérites.

Il lui tira un peu la joue en guise de mécontentement. Même ci elle n'était pas l'auteur des crimes de la raison pour laquelle il était venu ici, se défouler sur des innocents en rue n'était pas acceptable et du coup elle allait recevoir une punition, et donc non elle ne sera pas jugé par le Conseil de la Coexistence entre les humains et les monstres, mais simplement jugé par un professeur pour une bêtise qu'elle aurait commise. Même si elle pouvait lui en vouloir de la sévir comme ça, elle pouvait aussi voir une once de sympathie de sa part, ce n'est pas un professeur chiant qui en plus de vous accorder un cours privé vous laisse en plus aller capturer un Pokemon dans le parc pour ensuite vous réprimander. En réalité même dans la façon qu'il avait de lui parler on ne ressentait pas une colère ou une haine, simplement une parole plus pédagogique et plus ouverte d'un enseignement envers un élève. Après tout il a lui aussi été jeune, l'âge rebelle était quelque chose sur lequel il était déjà passer...
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Son Strife


RPGAge : 19

IRL
IRL
Prénom: Solenne
Date de Naissance: 02/12/1997
Petit mot sur toi...:

MessageSujet: Re: [RP privé - Electonse Scarlet - Son Stife] L'enquête avance... Ou recule... Dim 5 Mar - 23:10





Son Strife fut aussi surprise par le sourire ornant le visage de son professeur que par la vive douleur qui envahit son membre ballant. Mince mais que venait-il de faire à son bras ? Elle serra les dents, contrariée de se faire avoir après la mince démonstration de ces compétences florissantes. Cependant comme l’homme venait reconnaître certains de ses talents, la colère de la jeune fille s’apaisa légèrement. Il fallait savoir être fairplay de temps en temps… Même si son téléphone en avait également prit pour son grade… S’il était abimé et que son application ne s’ouvrait plus, l’ange ne répondrait plus de rien ! La jeune femme regarda Electonse d’un air inquisiteur, cependant moins méfiante. Il faut dire que les conseils du mage étaient très intéressants pour la fille en quête de pouvoir qu’elle était. Il semblait à même de la faire progresser. Un sourire carnassier illumina le sourire de la jeune femme, peut-être le fréquenterait-elle plus qu’elle ne l’aurai pensé. Quittant ses pensées, Son chercha à se pencher pour ramasser son pauvre téléphone malheureusement une prison de boue vint l’en empêcher. Prison constituée de l’eau des égouts. Oh la pauvre fille ne pu réprimer un haut le cœur alors que la terre et l’eau vinrent s’enrouler autour de son corps. Il ne resta bientôt que son visage étiré par un rictus à contempler.


« Un 15/20 ? Vous souhaitez faire chuter ma moyenne, professeur ? »


L’ange le regarda de son air poupin. Elle était extrêmement affligée de cette note pourtant bonne. Il fallait savoir que si la jeune femme brillait par son absentéisme, ces résultats scolaires avaient toujours été excellent ce qui lui avait toujours valu l’incompréhension et la frustration de ses professeurs navrés de voir qu’elle méprisait leurs cours inintéressants.


« … Alors comme ça vous ne mettez jamais plus de dix-huit à qui que ce soit, hm… Challenge accepted ! »


Un grand sourire mutin étira les lèvres de la fille. Oh il ne fallait vraiment pas lui présenter ce genre de défis. Elle arracherait cette note à son nouveau professeur quoiqu’il pourra lui en coûter. Plus le jeu était difficile à gagner, plus la victoire l’excitait. Mais avant de penser à ce genre de divertissement, il allait falloir commencer par se libérer de sa prison de pierre… Ce qu’elle n’eut même pas à faire puisque le brun se chargea de l’en extraire d’un coup d’Excalibur. C’est d’un air classieux que Son s’épousseta et arrangea ses vêtements, visiblement prête à écouter ce que son agresseur avait à dire. Elle n’était pas si rancunière lorsqu’on la traitait avec la considération qui était dû à son rang. Aussi elle décida de faire fi de l’acte barbare qu’avait commis son agresseur.


« Pour ma présence à vos cours… Je vais y réfléchir. » Apaisée, l’ange retrouva son assurance ainsi que son savoir vivre, se disant que le « vous » était de rigueur entre eux. Elle lui répondit d’un air énigmatique avant de le suivre jusqu’à l’établissement scolaire. « Je suis très heureuse que vous admettiez enfin mon innocence… Et que vous ayez le sens des priorités… » Pokémon bon sang ! La jeune femme marqua une pose avant de reprendre un air plus sérieux. « Pour ce qui est de la cause de notre malentendu… J’aimerai en savoir plus sur cette histoire de meurtrière.  S’il ne fait pas bon de m’avoir en ennemi, en revanche si vous m’offrez vos faveurs je pourrai réfléchir à l’idée de vous faire profiter de mon réseau. »


Bien sûr que Son Strife n’aidait jamais personne gratuitement ! Un ange peut-être, une sainte ? Certainement pas ! Elle-même ne savait pas encore ce qu’elle entendait par ces faveurs qu’elle soutirerait à Electonse… Mais il fait toujours bon d’avoir parmi ces proches quelques endettés moraux. Le professeur ne pouvait refuser son aide sans être un crétin ou un idiot. Son Strife avait des yeux et des oreilles partout. Il lui suffisait d’un coup de téléphone (nouvellement réparé) pour faciliter les recherches de cet enquêteur… Mais voilà que l’homme tira sur sa joue pour manifester son mécontentement et la fille perdit un peu de sa belle confiance. Légèrement désarçonné par ce genre de geste elle balbutia un peu avant de se recomposer maladroitement.


« Ahem… Si vous me le demandez gentiment je vous aiderai… »


Cherchant de quoi se donner contenance, l’ange sorti son cellulaire de sa poche, s’activant à la recherche sa prochaine illustre capture, Electhor ! Elle s’approchait de sa proie… Se prenant pour une traqueuse de bête sauvage, les sens en éveil la jeune femme oublia presque la présence de son interlocuteur alors que pourtant la réponse à sa question sur le meurtre était primordiale ! Mais voilà que son radar sonna, lui indiquant qu’il ne restait plus qu’une vingtaine de mètre à parcourir…


« Par là !!! »


Son s’élança à toute vitesse excitée comme une puce avant de se poster en face de l’endroit désert en apparence mais bien occupé par le majestueux oiseau électrique sur son appli. Ô bonheur, cette journée n’était pas si terrible que cela finalement.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Electonse Scarlet


RPGAge : 20

IRL
IRL
Prénom: Julian
Date de Naissance: 04.11.1996
Petit mot sur toi...:

MessageSujet: Re: [RP privé - Electonse Scarlet - Son Stife] L'enquête avance... Ou recule... Dim 12 Mar - 17:56



Malheureusement ce n'était pas celle qu'il recherchait, finalement la seule mission qu'il avait accomplit était celle d'un professeur et il ramenait juste en cours une fille qui faisait l'école buissonnière... Meh... Il aurait aimé que sa mission se finisse plus vite que prévu afin de pouvoir prendre du bon temps pour lui... Il la regardait courir à la recherche de son "Pokémon". Une créature virtuelle il semblerait... Un léger soupire sortit de sa bouche alors qu'il attendit la fin de sa capture. A l'avenir il faudrait éviter de lui donner de la considération, il avait l'impression qu'elle se donnait beaucoup d'honneur, vraiment beaucoup d'honneur... Du coup il allait arrêter avec les compliments et plutôt poursuivre ce qu'il devait faire

- Pour commencer, si tu veux augmenter ta note à mon cours, il va falloir être présente car je côte aussi sur la présence et ta moyenne risque de très vite chuté si tu n'es pas présente...

Après tout, c'était elle qui voulait se donner le défi d'avoir des bonnes notes, dans ce cas elle n'a qu'à venir au cours ! De toute façon elle n'allait certainement pas s'ennuyer. Mes cours étaient loin d'être simplement de la lecture ou de l'écrit, mon but était de faire en sorte que les élèves apprennent à maîtriser leur pouvoir et leur instinct primaire, ce n'est pas en restant assit derrière un bureau qu'il allait apprendre quoi que se soit...

- Et pour ce qui est de ma mission, tu es très gentille mais ça ne te regarde pas et je n'ai pour l'instant besoin des services de personne. Alors tout ce que tu as à faire c'est de venir à mon cours et de ne pas te mêler de mes affaires.

Tout de même, c'était un peu inquiétant que des élèves pouvaient avoir un réseau au sein d'une ville. C'était même assez angoissant, devait il intervenir et mettre fin à ce réseau ? Après tout il avait un cœur de ce réseau juste à côté de lui... Mais peut-être que non... Celui-ci pourrait toujours servir mais il était hors de question de devoir une faveur à une délinquante du coup pour l'instant, il valait mieux éviter. Le jour où il y aurait moyen de trouver un compromis pour en obtenir les avantages, il n'y aura aucun soucis, mais pour l'instant il valait mieux rester le plus discret possible sur cette mission, elle en savait déjà assez comme ça.

- Pour ce qui est de ton réseau, évite de trop en parler surtout lorsque tu as un membre du Conseil de la Coexistence entre les humains et les monstres. Nous avons déjà démanteler des organisations à l'échelle mondiale qui ont commis des actes, on va dire, peu acceptable par la loi. En tout cas, si tu veux un conseil, ne faites rien qui pourrait vous causez du tord et vous serez libre d'agir librement. D'un autre côté, ce genre de réseau peut-être très utile, tâche d'en faire bon usage, c'est une grande responsabilité...

Après tout, lui même faisait partie d'une organisation à l'échelle mondiale, il avait de quoi ressourcer un peu la jeune fille en terme d'information. Les organisations et réseaux pouvaient avoir leur utilité dans une ville, rien n'est plus fort qu'une communauté se ralliant pour une même cause. Mais, il espérait au mieux que ce n'était pas ce genre d'organisation qui était du genre à envoyer des assassins et autres personnes venir tuer et kidnapper des gens sous demandes, sinon non seulement ça allait être un deuxième problème à gérer, mais aussi que la sécurité qu'offre cette ville est vraiment à renouveler... Il l'avait finalement ramener au campus ou certe elle allait avoir une punition mais bon, c'était comme ça...

- Sur ce, j'espère ne plus te voir commettre ce genre de bêtise et te voir au cours un peu plus souvent, et pour ta punition, c'est très simple. Tu ne pourras pas quitter le campus pendant 1 semaine et je tâcherai personnellement à faire en sorte que tu ne puisse pas filer en douce.

Aaah le petit salaud, c'est sûr qu'il avait l'air d'un professeur sympa mais finalement il restait un professeur et il ne rigolait pas sur les punitions malheureusement. C'était peut-être une méthode pour lui faire comprendre de ne plus recommencer ? Enfin bref, elle était sûr de ne pas pouvoir quitter le campus cette semaine, que se soit la journée ou même le soir ! Qu'est-ce qu'elle allait faire du coup ? Et bah ça c'était à elle de trouver, finalement c'était sous cette punition qu'il la laissa vagué à ses occupations. Pour ce qui sera de la surveiller, des surveillants ou des invocations d'élémentaires pourront suffire à éviter qu'elle ne prenne la poudre d'escampette.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé


RPG
IRL

MessageSujet: Re: [RP privé - Electonse Scarlet - Son Stife] L'enquête avance... Ou recule...



Revenir en haut Aller en bas
 

[RP privé - Electonse Scarlet - Son Stife] L'enquête avance... Ou recule...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Scarlet blade
» Scarlet
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elfs-School :: Ville de Grindtown :: Quartier Nord :: Galerie Marchande-