Elfs-School
Bienvenue !


Dans l'Univers d'Elfs-School, les êtres magiques peuvent aller et venir entre deux mondes sans représailles, et inversement.

Dans le Monde Magique, la guerre, courte mais intense a eu raison de la volonté du Roi et de la noblesse. Ils s’effacent petit à petit du pouvoir...préférant oublier ou repousser leurs responsabilités. La Monarchie s’essouffle et l’ensemble des sangs bleus souhaitent se détacher de leurs obligations pour venir à un système plus moderne.

Intéressés par la nouveauté et l’évolution exponentielle chez les Humains, beaucoup décident alors de revenir ou de vivre au grand jour, loin de la cour, chez les humains, laissant le Monde Magique se suffire à lui-même...mais ne se doutant pas un seul instant que “qui va à la chasse...”...

Dans le Monde des Humains, c’est ainsi qu’Elfs-School est créée. Il s’agit alors de la première école accueillant ouvertement des êtres magiques ou des humains aux capacités extraordinaires...


...Mais avec l’affaiblissement des grandes familles ayant plus ou moins délaissés (ou délégués) leurs trônes et la bonne entente constatée entre humains et êtres magiques, une nouvelle institution a fait son apparition: le Conseil de la Coexistence.

Ce dernier s’est petit à petit affirmé au sein du Monde Magique et influence de plus en plus le Monde des Humains, prônant une Paix idyllique entre les deux territoires. Mais le Premier Ministre, à la tête du CC, froid et mystérieux, a des ambitions peut-être bien moins honorables qu’il n’y paraît...

La vie politique rattrape donc l’ensemble des créatures...et en ces temps instables, celles-ci devront bientôt faire un choix. Le retour d'un Roi ? La suprématie d'une démocratie corrompue ? A moins que l'anarchie ne vienne elle aussi prendre sa place dans le jeu.


Quel rôle tiendras-tu dans cet échiquier géant ? Quelles seront tes convictions politiques ?


Viens nous rejoindre pour le découvrir !


 

Partagez | 
 

 [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gardien
Age : 21

Messages : 71

avatar

Electonse Scarlet
MessageSujet: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Mar 27 Déc - 20:58

Il se faisait un peu tard lorsqu'on m'avait convoqué au conseil pour une affaire... Après tout c'était bien dans leur nature ça d’appeler à des heures pas possible pour nous demander des choses. Et oui, j'étais un membre du conseil. Je venais d'être nommé il y a peu pour les incroyables faits que j'avais produit, certaine personne du conseil ne m'aimait pas beaucoup car il voyait toujours en moi l'horrible créature que j'étais auparavant mais rien à foutre, je n'ai qu'à pas leur plaire, j'ai passé l'âge de me disputer pour des futilités pareils, si ils ne pouvaient pas l'accepter alors qu'il en soit ainsi ! J'étais arrivé au conseil et prit place sur mon siège en entendant le Grand Maître parler. Apparemment Elf School allait plutôt mal et n'avait pas assez d'enseignant pour guider les monstres et les créatures magiques vers une vie prospère. Car oui je le rappelle qu'Elf School et le Conseil de la Coexistence entre les humains et les monstres se sont plutôt aidé dans le passé car c'est un peu l'école qui détient le plus grand nombre de délinquant dans le monde. Personne voulait se porter volontaire, quoi ? Des petites canailles vous font si peur que ça ?

Finalement j'ai pris le poste, après tout il fallait bien que quelqu'un se bouge l'arrière-train et ça n'allait certainement pas être la vieille dame assise deux chaises à ma gauche qui allait se bouger pour des jeunes, elle est encore surement dans l'ancien temps celle-là. Enfin bref il fallait que je prépare mes affaires et que je prenne l'avion... Alors oui ! Je sais ! Je pourrais me transformer en Dragon et partir vers Elf School sans problème mais le Conseil ne veut pas que je traverse les continents parce que sa pourrait faire peur au gouvernement local... Imbécile de dirigeant, nous n'avons même plus la liberté de voler dans le ciel... Enfin bref j'ai dû attendre des HEURES dans cet avion stupide avant d'attérir enfin à ma destination. Lorsque j'étais sortit de l'avion il faisait beau. Je me rappelais qu'il faisait souvent ensoleillé et en marchant dans la rue je voyais que beaucoup de chose n'avait pas changer ! Les magasins, les restaurants... Je me souvient de tout comme ci je retombais en enfance. Dans cette petite ville il semblait y avoir quelque monstres et humains qui parlaient ensemble. Après tout c'était logique ! C'est ici qu'étais Elf School... Et finalement j'étais arrivé à destination...

- Elf School... Ça fait longtemps...

Je regardais l'édifice du bâtiment, le regard plein de nostalgie. Je sentais un peu le regard des étudiants venir me peser sur la conscience, comme un phénomène d’oppression. Et oui mes chers amis, c'est moi qui allait vous donner cours et non je n'étais pas l'un de vos camarades ! Je me demandais si celui-ci avait changé... Peut-être que les professeurs sont aussi nouveaux comme moi ou alors j'allais retrouver les mêmes que la dernières fois. En tout cas je ne devais pas oublier la raison pour laquelle j'étais arrivé ici. En espérant que cette rumeur d'élève perturbant n'était justement qu'une rumeur !
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier
Age : 25

Messages : 1567

avatar

Night Elensar
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Mar 27 Déc - 22:23


Night avait passé la journée sur le campus afin de préparer son prochain cours - espérant qu'il se déroulerait de manière moins farfelue que le précédente, c'est beau de rêver - et les festivités du Nouvel An. Il était passé par la Bibliothèque, l'Université, la Salle de Bal mais avait dû garer son YBR 250 aux abords du Lycée qui était l'épicentre du Campus. En gros: il était situé à quasi égale distance de chaque bâtiment qui constituait Elfs-School.
A sa démarche décontractée et sa tenue, on aurait pu le confondre avec un étudiant. Vêtu d'un blouson de cuir noir, d'une chemise en flanelle à carreaux, d'un t-shirt noir Superman et d'un jean large délavé, sa dégaine en disait long quant à sa mentalité. Il avait même un sac à dos qu'il avait dû conservé depuis sa période d'élève plus ou moins modèle. Enfin. Clefs dans une main, casque dans l'autre, il s'approcha de la zone de stationnement réservée aux véhicules deux roues. D'un geste il retira la chaîne de la roue de son "bébé" et décida, plus par envie de flemmarder que par véritable soucis de montrer l'exemple, de marcher, clefs sur le contact, casque ballottant à l'une des poignées.
Il n'entendait ni le bruit des roues écrasant lentement le gravier ou le bitume, ni les quelques étudiants qui discutaient. Emprisonné dans ses écouteurs. Le genre d'écouteur où vous pouvez maltraiter vos tympans sans influencer l'environnement des autres. Heureusement d'ailleurs, car la play-list du jeune homme laissait parfois à désirer. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Et parce que la musique n'avait de cesse de le couper du reste du monde et de le faire réfléchir, il ne se rendit pas compte de la trajectoire de sa marche.
Son épaule rencontra celle d'un type qu'il connaissait sans aucun doute possible...le temps de chercher dans sa mémoire, il balbutia en retirant sa bulle de ses oreilles.

Oh, excuse-moi !

Le loup tapota l'épaule du malheureux, comme pour s'assurer qu'il ne lui avait rien cassé, mais vu la vitesse à laquelle ils se sont bousculés, il n'y avait pas vraiment de risque. Les créatures magiques ne sont pas aussi chochottes que les humains tout de même ! Néanmoins en tort, Night sourit poliment. C'est là que l'ampoule s'alluma. Enfin, pas au sens littéral du terme, bien qu'il fût persuadé que l'ambiance à Elfs-School et les déboires des individus qui y vivaient étaient dignes d'un de ces Looney Toons...

Electonse c'est bien ça ?

Son sourire se fit plus éclatant et chaleureux.

Ca fait longtemps !

Il lui tendit la main. Allait-il la lui serrer ou estimer qu'un check était de rigueur ? Autant la joie de revoir un "ancien" était toujours de rigueur, autant il se demandait ce qui pouvait pousser ces "compagnons de génération" à revenir ! La curiosité d'un ex-Directeur...


Dernière édition par Night Elensar le Ven 13 Jan - 13:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gardien
Age : 21

Messages : 71

avatar

Electonse Scarlet
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Mar 27 Déc - 23:27

J'avais sentis quelqu'un bousculer son épaule. Je me demandais qui cela pouvait bien être... Une personne maladroite ou une racaille qui cherche simplement à se faire entendre ? Je me retournais vers la personne qui retirait ses écouteurs de ses oreilles. Je le regardais assez attentivement et pu reconnaître sans problème les traits de l'ancien directeur. J'avais beaucoup de souvenir de cet époque, c'était un directeur qui était bien plus clément que le suivant ! Au moins lui il ne nous flanquait pas une raclée lorsque nous allions espionner les filles dans leur douche (Même si sincèrement c'était mérité). Je laissais un léger sourire apparaître sur son visage alors que celui-ci tendit sa main devant lui. Ce n'était plus dans mon habitude de checker avec quelqu'un donc pour le coup je me contentais simplement de lui laisser se sourire et de lui serrer la main comme de vieille connaissance...

- Content de te revoir, en effet ça fait assez longtemps... Alors qu'est que ça devient ici ?

Cela me faisait plaisir de voir une ancienne tête, après tout ça allais être une mauvaise chose si je me retrouvais en plein milieu de personne que je ne connaissais pas. Bon j'étais sûr qu'il y avait des nouveaux mais bon... En ésperant aussi que les professeurs ne soient pas aussi médiocre qu'avant. Bah oui ! La plupart de ses élèves étaient de véritable canaille donc il fallait bien les remettre en place ! Bon... Je savais que Night était assez bon et que les élèves le respectaient. Donc je sais que je n'avais rien à craindre à ce niveau là. Après il fallait que je sache aussi comment était les classes et qui dirigeait désormais cet établissement.
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier
Age : 25

Messages : 1567

avatar

Night Elensar
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Mer 28 Déc - 20:18


Qu'est-ce que ça devient ? Excellente question. Night détailla Electonse de la tête au pied, non pas pour émettre un jugement mais pour obtenir des brides de souvenirs. Avant d'être un vieux con ringard et tyrannique il avait été un de ces jeunes survoltés qui mettaient l'ambiance. Avec de l'humour. De la perversité. De la perversité. Et encore de la perversité. Mais jamais de vulgarité évidemment. Son sourire devînt plus nostalgique. Elfs-School avait fini par subir la maturité et les responsabilités plus ou moins feintes des premières générations. Night se résigna, retenant sa moto grâce à la béquille pour s'y adosser, il croisa les bras et eu un petit ricanement ironique.

Ça devient un endroit beaucoup trop sage à mon goût si tu veux mon avis.

De la folie, pitié, de la folie poussée par de l'endurance et de la volonté, par pitié. Fidèle à lui-même Night relativisa.

Cela dit...il y a toujours des jolies filles. Tout n'est peut-être pas perdu ?

Rien n'était jamais perdu. Le jeune homme haussa les épaules simulant l'innocence incarnée avant de reprendre une mine plus sérieuse afin d'engager une conversation qui satisferait sa petite curiosité.

Et toi ? Pourquoi remets-tu les pieds ici ? Tu t'ennuyais tellement que finalement tu es revenu ?

Combien de fois avait-il lui-même fait demi-tour sur ses bonnes résolutions pour finalement revenir et détruire l'adolescent pathétiquement passionné qu'il était ? La passion avait finie par devenir relative. Il ne restait que le mot pathétique qui jouait au funambule selon les humeurs du moment et les décisions aléatoires qu'il prenait. Constat alarmant: le temps transforme la flamme en cendre, et si on ne le ravive pas, tout s'éteint. Constat doublement alarmant: se sont des éléments extérieurs que l'on ne contrôle pas qui détermine le brasier.
Replonger dans ses pensées était une mauvaise chose. Night se mordît l'intérieur des joues et regarda son interlocuteur dans les yeux, essayant d'y accorder une attention toute particulière pour ne pas sombrer dans une crise de panique. Grandir c'est intéressant. On avale les expériences comme on enchaînerait les Teq Paf au beau milieu de la nuit. Vieillir en revanche, c'est moche. C'est cette saloperie de Doliprane 1000 que t'arrive pas à avaler, même avec un grand verre d'eau, le lendemain matin.


Dernière édition par Night Elensar le Ven 13 Jan - 13:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gardien
Age : 21

Messages : 71

avatar

Electonse Scarlet
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Lun 2 Jan - 4:05

Je sentais que quelque chose préoccupais Night le voyant comme ci il attendait une réponse de ma part qui soit on va dire, un peu plus proche de sa façon de pensée mais j'avais entendu quelque chose d'intéressant. Les personnes étaient bien plus sages qu'auparavant ? Alors pourquoi m'avoir demandé de venir jusqu'ici... C'est un moment où j'essayais de comprendre réellement ce qu'il se passait. Les conseils urgents ne sont jamais fait juste par hasard ou par croyance et j'entend ici qu'il ne se passe rien... J'avais un peu du mal à le croire, soit Night avait quelque chose à cacher, soit il semblerait que le conseil ait vu un truc qui ne se soit pas encore réveillé ici... Pour le coup inutile de faire paniquer le loup qui avait en face de moi. Tout ce que j'avais à faire c'est rester neutre et faire ma propre investigation plus tard...

- Non, c'est le Conseil de la Coexistence entre les humains et les monstres qui m'ont demandé de venir ici pour que les prochains qu'on enverra dans la vie active ne feront pas n'importe quoi...

Il pourrait être déçu de ma réaction mais il y avait un bon moment que j'avais laissé mes bêtises et toute mes folies derrière moi et j'en était bien désolé mais il fallait que je poursuis j'avais grandit et vieillit mais peut-être pas malheureusement, j'avais déjà finit mon adolescence et j'avais eu cette vie pleine de délire. Je laissais ça à la jeunesse d'aujourd'hui et je devais juste faire ce pourquoi on m'a envoyé ici. Sa pourrait être triste mais savoir que cela peut sauver des innocents d'une mort provoqué par un délinquant qui ne serait pas maîtriser ses pouvoirs ou ses instincts primaires me semblent tout aussi important.

- Tu sais Night, il vaut mieux parfois garder les choses sages aussi longtemps qu'on le peut...

Je pris quelques feuilles qui tombait des arbres et les regardaient dans la paume de ma main avant de passer le pousser afin d'en caresser le limbe, laissant une coupures sur ceux-ci les divisant en deux et laissant ensuite le vent faire son travail afin de les emporter. Il était beau de rechercher l'excitation et la joie de vivre dans de nombreuses bêtises mais j'ai vu beaucoup de jeune dans le monde sombrer à cause de ceci. Les choses échappent parfois à notre contrôle et malheureusement les nombreux jeunes à qui j'ai eu affaire en sont mort où on provoquer la mort d’innocent où même de proche alors qu'il ne l'avait pas demandé. Auparavant, aucun de nous maîtrisait ce qu'il faisait dans l'enceinte de l'établissement et nous n'avions même pas conscience de la gravité des problèmes que cela pouvait engendrer. Je n'ai rien contre les jeunes qui souhaitent s'amuser, je l'ai été aussi. Mais il y a une limite à tout...
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier
Age : 25

Messages : 1567

avatar

Night Elensar
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Lun 2 Jan - 15:25


Night fût tout d'abord surpris par les propos professionnels que son camarade tenait. Finalement le sujet philosophique radoucît l'expression de son visage. Il avait un avis très tranché sur les deux questions.

Pas de faux semblants avec moi veux-tu ? Quand la hiérarchie jette un oeil, une oreille, puis une main plus bas, c'est que quelque chose ne lui convient pas et qu'ils ont certainement des sueurs froides.

Il lança un sourire très caustique à son interlocuteur.

Quant au fait d'être sage...

Il hésita. Est-ce qu'une discussion pleine de profondeur servirait à quelque chose ? Peut-être pas. Alors il décida de ne pas éterniser son opinion:

Les gens devraient accepter ce qui est incontrôlable. Pourquoi se priver d'une partie de ce que nous sommes ? Pour dire que l'on a grandit, mûrit ? Parce que ces deux notions sont politiquement correctes et acceptables par la société ? D'ailleurs, comment tu peux dire que tu as grandit et mûrit ? Quand, au lieu de ressentir les choses, tu les regardes bêtement et puis tu hausses les épaules parce que ça ne te fait plus rien ? Ou quand tu décides de faire taire tes émotions parce que tu t'es résigné à ne plus te battre ? Parce que tu as fini par déclarer que les blessures étaient inutiles ?

Il roula des yeux et fit appel à son amie l'ironie:

Magnifique. Dieu nous a donc donné un coeur juste pour faire boum boum et envoyer du sang à travers nos veines. Quant aux plus pragmatiques....le système limbique* du cerveau, il est là pour la déco je suppose ?

Il soupira, prenant conscience que plus il débitait son ramassis d'idioties, plus il se sentait en proie à une forme de colère. Idéaliste invétéré, cela le conduirait un jour à sa perte. Il tempéra le ton de sa voix et pris un air peut-être plus doux.

La seule limite c'est la mort. Celle-là on ne doit pas la franchir ni jouer avec.

Conclusion brutale mais ô combien raisonnable. Sur ces paroles pleines de bon sens, il fit retour au sujet principal aussi brusquement que possible afin de ne pas écarter le véritable problème.

Bref, revenons-en au Conseil. Quelle est la vraie raison de cette...mission qu'ils t'ont donnée ? A moins que toi-même tu ne sois pas au courant ?

Le côté paranoïaque de Night avait fait ses preuves à plusieurs reprises, voilà pourquoi il s'autorisait à tailler dans le vif sans trop de scrupules. Et pour démontrer qu'il ne lâcherait pas le morceau de viande bien rouge que son ami venait de poser subtilement sans s'en rendre vraiment compte, le loup le regarda dans les yeux en fronçant les sourcils. A la fois perplexe - car il essayait de faire un listing mental de toutes les choses qui pouvaient conduire le Conseil de la Coexistence à mettre son grain de sel dans la gestion d'une école magique parmis d'autres - et déterminé à obtenir une réponse. Protecteur, il était strictement hors de question que Elfs-School voit un jour débarquer une espèce de Dolores Ombrage. Electonse n'avait clairement pas ce genre d'intention - ni le look à vrai dire -, heureusement, mais cette hiérarchie qui se permet de prendre des initiatives sans en parler à la Direction, cela ne sentait rien de bon.


*Système limbique: partie du cerveau qui gère les émotions.


Dernière édition par Night Elensar le Ven 13 Jan - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gardien
Age : 21

Messages : 71

avatar

Electonse Scarlet
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Mar 3 Jan - 5:04

J'écoutais la voix de Night et en retenait chaque parole. En réalité il me rappelait beaucoup mon ancienne façon de pensée. Après tout c'est bien quelque chose que j'aurais sortit auparavant... Le cœur, les émotions, dévoiler notre part de chacun... Je comprenais ce qu'il disait mais je n'acceptais pas vraiment cette méthode. Après tout il fallait bien une part de limite. Si toute créature venait à laisser ce qu'elle serait vraiment, ce monde aurait déjà été une véritable boucherie sans nom et sans aucune règle où chaque créature ne vit que pour elle... Ce n'était pas la vision de monde que je voulais voir et ni celle du Conseil. Après tout j'ai été ce genre de créature et elle ne m'a jamais rien apporté de bon... On désire tous être libre de ce que l'on désire et de ce que l'on fait, mais malheureusement l'équilibre doit se faire sur quelque chose...


- C'est justement en contrôlant cette partie de nous que nous pouvons savoir ce que l'on est vraiment... Ne t'en fais pas, je n'ai pas perdu la notion des sentiments ni celle des blessures mais malheureusement c'est souvent la principale raison qui engendre de grande catastrophe...

Après tout c'était bien le contrôle de ce que l'on nomme les sentiments et les blessures que j'étais là, c'était pour apprendre à la jeunesse à les maîtriser et il semblerait que sous mon propos j'avais également pointé Night sous mon viseur. Même des adultes étaient encore en proie à ça, ce n'était pas vraiment surprenant, c'est la chose la plus difficile à maîtriser pour qui que se soit...

- Notre corps a été conçu comme il est pour être ce qu'il est... que se soit pour chacun des organes, ou pour notre façon de pensée. Il faut juste apprendre à contrôler cela...

Mais plus important, Night essayait de me tirer les vers du nez, je n'avais pas vraiment envie de parler de ça avec lui, à vrai dire avec personne même. Cependant, il ne semblait même pas au courant de mon arrivé... Alors le Conseil m'aurait envoyé ici sans même avertir le lieu ? C'est étrange en effet, mais je n'avais rien à cacher. Ma mission n'était pas quelque chose de top secret, à vrai dire c'était plus sur une question de sécurité qu'autre chose. Ils ont effectivement préféré m'envoyer moi plutôt qu'un armada de personne afin de passer le lycée au peigne fin...

- Je suppose que je peux au moins faire une fleur pour un vieil ami...

Je fermais doucement les yeux et prit une petite inspiration, après tout j'allais peut-être lui dire quelque chose qu'il ne s'en est pas douté ou qu'il aurait peur que j'aurais découvert...

- Le Conseil de la Coexistence entre les humains et les monstres ne sont pas vraiment une hiérarchie mais plus une organisation... Elle a pour but d'aider à la cohabitation entre les humains et les monstres car malheureusement il y a encore énormément de mésentente entre eux... Lorsqu'un problème survient entre humain et monstre, c'est à ce moment que nous intervenons. Nous maîtrisons les humains ou les monstres qui posent la main sur l'un d'entre eux ou qui tente à nuire pour cette cohabitation...

Il y avait beaucoup d'élément à déplacer, même si j'avais zappé le fait que cette organisation avait droit de justice et d'enfermement pour les deux camps, comme ils l'ont fait avec moi auparavant lorsque j'étais adolescent. C'était une organisation que beaucoup de gens admirait comme beaucoup de gens craignait et détestait car elle avait beaucoup de puissance dans le monde. Même si j'en faisais partit, il m'arrivait moi-même parfois à désapprouver leur méthode bien que finalement ils ne cherchent pas à voir ce qui est bon ou mauvais mais simplement ce qui est juste... Il est souvent arrivé que des enfants, des orphelins ou même des âmes torturés et tourmentés viennent à mourir de nos mains à cause d'une bêtise qu'il aurait causé, certain demanderait de punir la raison qui leur a poussé à devenir ainsi, mais sur le moment même, il n'y a parfois pas d'autre choix...

- Comme tu devrais le savoir, nous avons un grand réseau d'informateur qui n'appartienne pas à cette organisation mais qui la soutienne nous permettant ainsi d'obtenir les informations nécessaires sur le monde et son état. Et récemment, d'après nos informateurs les plus fiables, il semblerait qu'il y ai eu beaucoup de meurtre de la part d'une demoiselle sur la plupart sur des humains et qu'elle viendrait d'ici, de Elf School...

Il est vrai qu'aider les élèves à maîtriser leur instinct primaire était ma première mission ici mais c'était surtout la couverture pour pouvoir trouver cette personne qui avait causé tant de problème... Night était plutôt du genre à être détaché du monde à la manière d'un adulte qui restait toujours sur des affaires d'adolescent mais ce que je savais aussi c'était qu'il pouvait aussi avoir un grand cœur... Un cœur assez grand pour pouvoir cacher l'identité de ce genre de monstre afin qu'elle ne se fasse justement pas arrêter par une autorité comme la mienne. Je suis désolé Night, j'espère que ce n'est pas le cas, car je n'ai vraiment pas envie d'avoir de tension avec toi...
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier
Age : 25

Messages : 1567

avatar

Night Elensar
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Dim 8 Jan - 3:00


A défaut de faire preuve de maturité, Night se résigna bien. A écouter sans répondre. Boudant peut-être un peu le sujet philosophique comme un enfant qui n’aurait pas eu le droit à son jouet après un petit tour chez...MaxiToys (#PlacementdeProduit). Il soupira, marquant, non pas sa désapprobation mais une lassitude certaine face à cette pensée qu’on ne cessait de lui rabâcher comme un précepte que Gandhi lui-même aurait sorti. A bien y réfléchir, même si Gandhi avait été son interlocuteur, il n’en aurait fait qu’à sa tête.

La deuxième partie du discours de son ami le mit davantage aux aguets. Essayant de déceler la sincérité dans les yeux d’Electonse, qui serait à présent son nouveau collègue. Il entrevoyait déjà les pauses café et les discussions vénéneuses sur des copies bâclées. Et pourquoi quelques flirts avec de jolies étudiantes ? Pas très déontologique tout ça ! Si une part de lui-même essayait de trouver une échappatoire, l’autre le fit revenir à la raison. Une structure, indépendante, qui n’avait rien de hiérarchique - venait-il d’apprendre - avait décidé de faire appel à sn camarade - et il en était ravi - sans en informer qui que ce soit sous prétexte qu’une jeune femme, supposément d’Elfs-School, s’amusait à augmenter le taux de mortalité chez les humains des environs... L’histoire tenait la route et il faisait confiance au dragon.
Le loup prit un air pensif et se mit à réfléchir, balayant une liste de noms mentalement.

Je vois... Cependant...cela risque d’être assez compliqué.

Il avait bien une idée, mais il n’en était pas certain. Sans compter que lui-même avait déjà dû en mâchouiller quelques-uns et quelques-unes... Respectivement parce que c’était des lourdeaux ou alors parce que c’était la pleine lune. Quoi que pour les femmes, il s’arrangeait pour qu’elles restent
en vie. Histoire que si jamais elles se découvraient des désirs sanguins, ils puissent avoir une réserve inépuisable de viande rougeoyante, chaude et fraîche.

Je suppose que nous avons tous une fois...

Il mima sa pensée en faisant le fameux « Couic » avec un mouvement d’index sur sa gorge avant de poursuivre.

...un humain.

Le tout était d’être discret...se dit-il.

Je suppose que pour que le Conseil se mêle de ça, c’est que la tuerie a vraiment pris des proportions qui sont difficiles à contrôler... Et je suppose que pour éviter la panique ils se sont arrangés aussi pour que cette boucherie ne fasse pas la une des médias ? Ce qui explique pouruqoi personne n'en a eu vent ici. Ou alors il faut que je change de chaîne télé ! Tout ça histoire que les humains ne sombrent pas dans la panique et ne nous envoient pas les Armys comme il y a plusieurs années ?

Quelle perspicacité Nightou ! Il s’applaudit intérieurement de manière sarcastique, certain que son raisonnement était juste.

Comment comptes-tu t’y prendre pour débusquer cette personne ? Et comment sait-on que c’est une femme ? Elle a laissé sa marque de rouge à lèvre sur un cadavre ?

Il ricana nerveusement : si ça se trouve c’était vraiment ça.

Et si c’est quelqu’un que nous connaissons ? Que comptes-tu faire ? La tuer ?

Night prit un air beaucoup plus grave. Presque menaçant. Comme un loup qui protège sa meute.


Dernière édition par Night Elensar le Ven 13 Jan - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gardien
Age : 21

Messages : 71

avatar

Electonse Scarlet
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Dim 8 Jan - 22:32

Finalement il arrivait à me faire confiance et au moins il n'était pas stupide, il avait compris le but premier de l'organisation. Si on m'a appellé ici c'était surtout pour éviter que quelqu'un ne fasse une série meurtrière. C'est vrai qu'il y avait beaucoup de créature qui ont tué des humains, moi de même. Mais les proportions n'étaient effectivement pas les mêmes. En effet, si les humains apprenaient ça... Cela causerait énormément de soucis pour pouvoir relier à nouveau les humains aux monstres...

Qu'il s'agit d'un étudiant ou même d'un adulte allait revenir à la même chose. Il fallait la neutraliser et l'amener au conseil ou cette personne sera jugé et si elle est considérer comme trop dangereuse, j'ai le droit de l'éliminer. Beaucoup ne rigolerait pas avec ce boulot car le plus dur n'est pas de devoir trouver, affronter et capturer un parasite, c'est surtout de savoir que l'on tue quelqu'un disposant d'une conscience, d'émotions et de pensée. Et parfois, même si cette personne est jeune, elle finit sa vie bien plus tôt qu'elle aurait dû...

- Et bien, si on en croit les témoins, d'apparence c'était bien une silhouette féminine. Corps plutôt élancé, fin, voix plus aigus, longue chevelure, poitrine plus développé. Où alors cette personne est capable de changer de forme...

Malheureusement ça ne suffisait pas et les informations n'étaient que peu nombreuses. En réalité je m'attendais surtout à pouvoir mettre le grappin dessus en pleine scène mais il aurait fallu que je me souvienne que cet endroit est immense et que trouver une femme avec des envie meurtrières étaient plutôt compliqué... Il fallait que je travaille un peu ma mémoire pour pouvoir retrouver une information, n'importe laquelle qui pourrait aider mon futur collègue à pouvoir trouver la source et finalement je me suis souvenu de la seule phrase que cette personne aurait dite à une victime, je regardais alors Night dans les yeux.

- Peux-tu mourir pour moi ?

Pendant un instant, on pouvait comme ressentir une vague de froid attaquer la zone, cette même sensation lorsqu'un esprit vous passe au travers et vous laisse un frisson. Et du coup il avait vraiment demander ça à son vieil ami Night ? Non non il ne s'agissait simplement que de l'exemple qu'il avait cité ! Il soupira doucement en croisant les bras et s'adossant sur l'arbre en regardant les étudiants qui passait par là, ne trouvant pas cette meurtrière parmi eux...

- Rassure-toi ce n'était que la phrase qui a été entendu mais sa me semble plutôt commun pour une femme avide de meurtre de poser ce genre de question glauque...
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier
Age : 25

Messages : 1567

avatar

Night Elensar
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   Dim 8 Jan - 23:41


Night regarda son ami d'un air sombre. Pourquoi avait-il la sensation d'avoir entendu cette phrase quelque part ? Il fronça les sourcils. Essayant de se remémorer. Son corps se crispa contre sa moto et soudain il sembla moins à l'aise. Pour cacher ce qu'il ne parvenait pas à s'expliquer, il employa une pointe d'humour.

"Pourrais-tu mourir pour moi ?" Plutôt sexy comme question... Si tu la trouves je compte sur toi pour me la présenter ! Par ailleurs, je ne pense pas que ce soit très commun. Les femmes ont leur propre style. La manière de tuer peut être commune mais...la mise en scène...ça....c'est très personnel. Il n'y a qu'une femme dégageant un charisme et un charme fou pour se permettre de tel propos. Et vu que le nombre de meurtres est élevé...cela ne fait que confirmer cette théorie.

Il éclata de rire, ce qui le détendit un peu. Mais quelque chose le perturbait toujours.

On a vraiment aucune autre information ? Quelque chose de précis ? Les jolies filles aux cheveux longs et à la poitrine développée ce n'est pas ce qui manque ici, crois-moi. La couleur des yeux ? Couleur de cheveux ? Style vestimentaire ?

Il fit un de ces grands sourires, fier d'avoir eu l'occasion d'en côtoyer quelques unes de très près. Pour la plupart, assez belles.

Par ailleurs...tu n'as pas répondu...en supposant que l'on trouve la meurtrière...qu'est-ce que tu comptes lui faire ?

Le jeune professeur croisa les bras et se fit un peu plus dur. Il voulait chaque détail, chaque morceau, chaque partie de plan pour s'assurer de maîtriser pleinement la situation et de pouvoir agir en conséquence pour défendre ses élèves et ses autres collègues si nécessaire. S'il ne cautionnait pas le meurtre (encore que, cela était relatif, il est vrai), il ne cautionnait pas non plus les méthodes expéditives de certaines organisations qui confondait résolution du problème avec éradication du problème.

Je veux dire....tu as conscience que nous connaissons 90% de la population du campus et que s'il s'agit d'une amie se sera...

Il chercha le mot.

Compliqué. De toute manière.

Commençant un peu à ressentir le froid de l'hiver à force de rester camper, Night entreprit un début de marche, guidant sa moto à côté de lui. Il voulait aider son ami tout assurant quelques arrières. Une espèce de compromis peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ RP Fermé ] Elfs-School... Ça fait longtemps...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Rudy] Oh, salut, ça fait longtemps. [Petramilyyyyyy] 1/4
» Ça fait longtemps [ Chelsy Foster Maddox]
» Ca fait longtemps (pv Manon) (-16)
» [Journal] Hainoa Stewart
» Cela fait longtemps...merde j'ai vu tes seins! (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elfs-School ::  :: Administration :: Salle des Professeurs-
Sauter vers: